Skip to main content

GIN MARKETING vs GIN ARTISANAL

 |  Gaëtan Gyger | article 1

Vous le savez probablement, ces dernières années, le marché du gin a pris un gros coup de boost. La boisson est devenue LA boisson à la mode un peu partout dans le monde.

En France, en 2020, le marché du gin affichait une croissance de 25% contre 4.3% pour les autres spiritueux. En Suisse, la production de gin d’aujourd’hui a été multipliée par trois depuis 2018. Le nombre de nouveaux producteurs de gin a du coup également pris l’ascenseur ces dernières années. Chaque coin de pays a désormais son gin et sa petite distillerie artisanale… Ou pas !  

saviez-vous que beaucoup de ces fabricants ne distillent pas eux-mêmes leur gin ?

Non ? On va tout vous expliquer.

gin artisanal

C’est nous. Dans ce cas-là, le gin est imaginé, créé et distillé de A à Z par le producteur (même si certains “distillateurs” ont recours à des consultants qui leur fournissent une recette, mais c’est encore une autre histoire.)

Le gin d’artisan est donc avant tout une vraie production artisanale. Le distillateur est un passionné qui a dû expérimenter, rechercher, développer, rater, se renseigner, lire et encore rater avant de finalement créer un gin de qualité. C’est un véritable travail manuel qui demande de l’investissement, de la passion et un amour sans limites de l’alambic.

Conclusion ? La distillation est un art et chaque distillateur est de ce fait un artiste qui va créer un gin unique. 

distillation au feu de bois

notre alambic renée

Distillation maison

gin étiquette ou gin marketing

Ces gins ne sont pas distillés directement par le fabricant, mais par une distillerie industrielle. Vous pensez alors boire un produit artisanal qui n’en est pas un. La motivation de ces fabricants ? L’argent et  la hype. 

Ces distilleries industrielles produisent souvent des gins pour plusieurs fabricants soi-disant artisanaux. Les recettes de ces gins sont d’ailleurs généralement réalisées par la distillerie industrielle plutôt que par le fabricant.

Comment cela est-il possible ?

La loi suisse est floue. Il n’est pas nécessaire d’écrire sur une bouteille de spiritueux le lieu de la distillation ou le nom du distillateur. Ces gins artisanaux ne sont donc pas artisanaux, mais des purs produits marketing. 

Comment ne pas se faire avoir ?

Ce n’est pas facile, mais vous pouvez commencer par vous douter des marketings hyper vendeurs et des grandes promesses. En cas de doute, le mieux est de directement demander au producteur s’il distille lui-même et s’il a lui-même créé sa recette. Et attention aux photos, c’est super simple de se faire prendre en photo à côté d’un alambic lambda qui n’est pas le sien. 

FIGHT FOR NATURAL SPIRIT DRINK CHEZ NOUS

© Gagygnole Sàrl

Ton panier