L’hymne national de la souboziane

La chanson sur la Souboziane est enfin sortie dans les bacs. Merci à Amaury Habegger pour ce chef d’œuvre qui va répendre la bonne humeur dans tout le monde entier.

Les paroles
Quelle est cette boisson,
qui nous fait réfléchir.
Qu’est-ce cet élixir,
qui fait noyer le poisson.
Quand tu as mal au cœur,
que le cœur te démange.
Fous loin ta rancœur,
goûte donc à ce mélange.
Le lit de la Suze,
déborde qu’il est sauvage.
À trop trouver d’excuses,
on peut trouver naufrage.
Le lit de la Suze,
a fait trop de ravages.
L’industrie ça use,
on veut notre breuvage.
Souboziane tu berces mon cœur,
goûte donc, tu verras après,
souboziane, la vie en couleurs,
goûte donc tu verras après.
Bien d’autres poisons
ont noyé nos vessies.
Mais c’est souboziane,
qui fait briller nos pupilles.
Quand t’as mal aux cheveux, que tes yeux vont aux fraises.
Sois spiritueux,
goûte donc à ce malaise.
Le lit de la Suze,
nous a pris en otage.
À force qu’on en abuse,
on finit dans le cirage.
Le lit de la Suze
est triste pour son âge.
À nous prendre pour sa muse,
on a quitté son voyage

L’équipe dans l’alambic